[The Thing On The Doorstep And Other Weird Stories] (By: Howard Phillips Lovecraft) [Published: October, 2013] par Baldine Saint Girons

Fiat lux
par Baldine Saint Girons

AVEC LE SUBLIME SURGIT UNE CERTAINE FORME DE REALITE QUI NOUS MET EN CAUSE EN NOUS EBLOUISSANT. TENTER UNE PHILOSOPHIE DU SUBLIME, C’EST PRETENDRE CONSTRUIRE LA DEFINITION D’UN OBJET EVANESCENT ET REBELLE A TOUT CANON, EN RESSAISIR LES EFFETS SUR UN TEMOIN MORTIFIE ET RECHERCHER L’ENJEU QUI LUI EST ALORS REVELE. SEULE, UNE THEORIE DU RISQUE NOUS A SEMBLE POUVOIR RENDRE COMPTE A LA FOIS DES DIFFERENTES FORMES DE VACILLATIONS DU SENSIBLE ET DE L’INCERTITUDE DU SUJET, SUSPENDU ENTRE LE RAVISSEMENT ET L’ANGOISSE DES LIENS DEFAITS. LE SUBLIME OUTREPASSE LA FORME, EXHIBE L’ENVERS CACHE, BROUILLE LES REPERES ET EFFACE LES TRACES DE L’ART. AUSSI BIEN L’EGAREMENT DU GRAND, LA COMMOTION DU LAID ET LE VERTIGE DE L’OBSCUR TENDENT-ILS A SUPPRIMER LE BEAU, DONT LA SIMPLICITE A POUR VOCATION D’ASSURER LE RETOUR EN EFFACANT LE SOUPCON DU PIEGE. OR L’EXPERIENCE DE LA DESTABILISATION DU MONDE TROUVE SON CORRELAT DANS CELLE DE LA SUSPENSION DU MOI. L’ENTHOUSIASME ANTIQUE EMPORTE L’ADHESION DE TOUT L’ETRE, L’ETONNEMENT BURKIEN EBRANLE LE SUJET DANS SON INTIMITE ET LE RESPECT ENTRAINE CHEZ KANT HIERARCHIE ET CLIVAGES. SI DES EFFETS L’ON REMONTE MAINTENANT AUX CAUSES, LA CONFRONTATION AU POUVOIR, LES SOUFFRANCES DE LA PASSION ET LA VOLONTE DE VERTU TEMOIGNENT DES EFFORTS TENTES PAR LE SUJET INCARNE POUR ACCOUCHER D’UN SUBLIME, QU’IL NE SAURAIT REVENDIQUER COMME PRINCIPE DE CREATION ET D’ACTION, PARCE QU’ANONYME ET TRANSPERSONNEL.

Le pied de momie et autres récits fantastiques
par Théophile Gautier

Un jeune homme achète à un marchand d’art le plus ravissant pied de momie qu’il lui ait jamais été donné de voir. Mais ce pied si charmant a forcément un propriétaire. Et il y a fort à parier qu’il souhaitera de toute urgence récupérer son précieux appendice…

La fantaisie post-romantique
par Jean-Louis Cabanès, Jean-Pierre Saïdah

Des écrivains aussi divers que Hugo, Nerval, Gautier, Champfleury ou les frères Goncourt se sont réclamés de la fantaisie, dessinant en cela un paysage littéraire allant du pittoresque blagueur au merveilleux, du fantasque au fantastique, du grotesque à l’arabesque, de la vraisemblance contestée à la satire, la caricature, la parodie ou la pantomime. La fantaisie, c’est aussi l’excentricité sous toutes ses formes : excentricité narrative, personnages d’excentriques chers à Champfleury, excentricité sociale des bohèmes et des dandys. C’est bien la muse de ” la génération poétique de 1860 “. Mais si cette fantaisie prétend être l’expression de l’imagination créatrice, il arrive aussi qu’elle rencontre les codes journalistiques : elle s’incarne alors dans la prose blagueuse d’Aurélien Scholl ou de Charles Monselet. Les contributions de ce volume adoptent d’abord une perspective sociocritique ou historienne qui, sans négliger les minores, explore une période relativement peu connue de l’histoire littéraire (1845-1860), au carrefour du réalisme et du renouveau des formes poétiques. Une approche ” poéticienne ” analyse en outre la fantaisie, dans sa rhétorique et ses modalités, comme catégorie esthétique. On voit en quoi cette réflexion peut enrichir notre compréhension des modernités littéraires.

Nouvelles du sud
par Marie Liénard-Yeterian, Gérald Préher

Cet ouvrage sur la nouvelle est à la fois une introduction au genre et à certains auteurs du Sud des États-Unis, ainsi qu’au Gothique et au Grotesque, deux modes importants de la littérature sudiste. Le manuel se présente comme une invitation à la lecture à travers l’exploration du maître des genres de la littérature américaine. Il se veut aussi une découverte du Sud et de quelques auteurs marquants de cette terre peuplée de fantômes et de monstres, où rêves et chimères hantent un imaginaire surprenant et envoûtant. L’ouvrage propose des réflexions et des questions que chacun pourra s’approprier car, comme le dit l’écrivain Ernest Gaines, “you try … to perk the interest or the intellect of the reader and let him ask questions. Once the reader begins to ask these questions, he will get some answers that will lead him to other things so he can discuss it with other people”. Ce livre est le fruit du travail de plusieurs spécialistes de littérature américaine : Anne Besnault-Levita, Élisabeth Vialle, Marc Amfreville, Antoine Cazé, Marie-Claude Perrin-Chenour, Étienne de Planchard de Cussac, Brigitte Zaugg, Jacques Pothier, Élisabeth Lamothe, Valérie Croisille-Milhat et Nadia Yassine-Diab. Il s’efforce de répondre aux besoins et aux intérêts de leurs étudiants. Il comprend un entretien exclusif avec Elizabeth Spencer et une partie pédagogique sur le Gothique et le Grotesque.

Literaturen in België
par Dirk de Geest, Reine Meylaerts

A partir du cas fascinant de la Belgique, cet ouvrage explore nombre de domaines stratégiques des mondes littéraires plurilingues et multiculturels. Tandis que les études littéraires internationales excluent souvent les «petites littératures» de leur carte du globe littéraire, ce volume les considère comme un point de départ alternatif intéressant. Il révolutionne l’étude traditionnelle de la dynamique des lettres en Belgique, en tenant compte des multiples options et en optant pour une approche résolument plurilingue et pluridisciplinaire.
Dit boek wil, uitgaande van de fascinerende casus ‘België’, een aantal cruciale kwesties aankaarten rond de meertaligheid en de multiculturaliteit van de wereld van de literatuur. Waar de gangbare internationale literatuurstudie ‘kleine literaturen’ doorgaans uit haar wereldkaart sluit, beschouwen deze bijdragen ze net als een inspirerend alternatief vertrekpunt, als een symptoom om het verschijnsel van de literatuur in zijn heterogeniteit en zijn complexiteit te bestuderen.

Catégorie